Menu Principal

  

- Accueil
  - Base de données
  - Les arbres généalogiques
  - Melrand - Généalogie
  - Ballades Morbihannaises
  - Voyage en Inde
  - Voyage au Vietnam
  - Voyage en Chine




  Les Photos


  - Le Gallic et Kersuzan
  - Paulic et Le Mouel

  Membres

Pseudo
Mot de passe
 


glg @ le-gallic.org

retirer les espaces

 



J'ai créé ce site afin que les descendants des familles Le Gallic, le Mouël, Kersuzan et Paulic puissent se retrouver et communiquer. En remontant, on passe rapidement sur d'autres noms, surtout côté Paulic/Le Mouël pour l'instant.

Coté Le Gallic, le nom est retrouvé jusqu'à la fin du 17ème. Vers 1750, Le nom est Le Gal. Louis Le Gal, né en 1677, a des enfants déclarés Le Gal et d'autres déclarés Le Gallic. Les Le Gallic ont toujours vécu dans le village de Nénec en Melrand jusqu'au grand-père Julien Le Gallic qui est décédé au Sourn en 1918 de la grippe espagnole. Les Le Gallic étaient tailleurs de vêtements depuis la nuit des temps. Suivre ce lien pour consulter l'acte le plus ancien des Le Gal.

Les Kersuzan constituaient un mystère qui commence à s'éclaircir depuis les retrouvailles avec les Kersuzan de LYON. Le plus ancien des Kersuzan est Maurice qui est décédé vers 1630.

Les Paulic ont longtemps été un point de blocage. Un acte de mariage trouvé aux Archives Départementales ont permis de remonter jusqu'à Pierre Paulic, décédé en 1612. Les Paulic sont venus de Baud et Guénin, ensuite Pluméliau puis traversée du Blavet pour s'installer à Bieuzy les Eaux (Keslast) où sont nés nos parents et grands-parents.

Des aides précieuses pour l'analyse des photos m'ont été apportées par mon frère Armand Le Gallic, mon cousin Guy Le Pabic et son fils Serge(ascendance Paulic), Roger Le Gallic, ainsi que Charles Fescourt fils de Marie Le Gallic. Un remerciement particulier à mon homonyme et cousin Gérard Le Gallic de Lorient qui a fait les recherches aboutissant au début du 18ème siècle pour les ascendants Le Gallic (premier arbre). Récemment, la famille de Marie-Josèphe PAULIC nous a rejoint. Philippe Trestard, de la branche Anne-Marie Paulic, avait déjà fourni des photos et des informations. Jean-Pierre Denis, de la branche Alexandrine, nous a fourni 120 photos. Celles-ci sont en ligne.


J'ajoute à cette liste Catherine Le Bihan, Stéphane Fava, Dominique Courbon, Nicole Meunier, Lydia Le Rebeller, Valérie Le Gal, Hervé Offredo et Delphine Galazzo que j'ai retrouvés grâce à ces recherches. Ce sont des cousins lointains par l'ascendance mais très proches maintenant. Les arrières grand-parents de Catherine sont de Melrand et Malguénac. Quand à Stéphane, sa maman a été à l'école au Sourn. Quand à Dominique, nous 'cousinons' deux fois, une fois en remontant les Paulic et une autre en remontant les Le Gallic. Lydia est une cousine par les Paulic.

 

Pour la structure du site, c'est mon fils Christophe qui m'a aidé.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

On trouvera des renseignements sur le site de la commune de LE SOURN et de MELRAND.

le nom LE GALLIC

Autrefois, les personnes étaient nommées d'après leur apparence physique :

- Le Mouël, Le Moual = le chauve, Le Bihan = le petit, Le Bras = le grand, Le Cam = le boîteux,... D'ou la présence de l'article LE puisqu'on désigne quelqu'un par un trait de caractère ou de son physique ou sa profession, Le Goff =le forgeron, Ar Kemener (le tailleur). Mais on ne met pas de LE devant un nom de famille ayant son origine ailleurs, village comme Kersuzan, par exemple.

Le nom Le Gallic provient de la racine c'hall qui veut 'autre' ou pour les personnes 'étranger'. Exemple Gwec'hall qui veut dire autrefois. Il désigne aussi la France, pays des étrangers, des autres. On dit Bro C'hall pour la France (voir les anciennes cartes). En breton la langue française se dit 'galleg'. En anglais, gaulois se dit 'gallic'. En grec, français se dit 'gallica'. Tout se rejoint.

La fin en 'ic', est un diminutif. Le Gallic est le petit ou le fils de Le Gall. Le Gall a donné les noms de Le Gallic, Le Gallec, Le Gallo (pluriel dans le Mor-Bihan), Le Gallou (pluriel ailleurs)... Quelquefois le 'Le' devant le nom a disparu dans une mairie. Ca n'a pas d'importance. Quelquefois, il a été ajouté à tort.

"ec"  n'est pas un diminutif mais un attributif appliqué dans tous les dialectes . Exemple: Madec = mad + ec (celui qui a du bien ) 

Le Gallois et le Breton étaient à l'origine la même langue. On trouve dans les langues celtiques, deux branches, le groupe gaélique avec l'Irlande, l'Ecosse, l'ile de Man et le groupe brittonnique avec le breton, le gallois, le cornique(cornouaille anglaise) et le gaulois (d'après ses traces). A l'origine, il n'existait que le gaélique ancien et le breton ancien. Ce dernier était utilisé dans l'Angleterre actuelle. Puis les saxons ont repoussés les bretons qui se sont réfugiés au Pays de Galles, en Cornouaille, en Bretagne armoricaine et dans deux provinces du nord de l'Espagne (Galice et Asturies).

 

Les étapes du breton :

- celtique (gaulois, breton insulaire, gaélique d'Ecosse, d'Irlande et de Man)

- le gallois, le Cornique, le Breton sont issus du breton insulaire 

- vieux breton (Vème au XII ème siècle ) - Voir exemple

- moyen breton (13ème - 16 ème siecle)

- breton moderne (17ème à aujourd'hui)

Le breton a évolué en quatre dialecte à partir du 12 ème siècle mais aujourd'hui on assiste à une unification du breton pour l'enseignement

(Ces commentaires ont été corrigés et complétés par :
Loeiz Le BRAS Président de DASTUM BRO-EREG , association qui travaille énormément sur l'archivage et la communication du patrimoine des 5 départements bretons. ). J'espère ne pas avoir déformé ses propos.

Voir:

http://www.dastum.net/presentation/dastum.htm

PAULIC

Plus simple dans sa signification puisqu'il s'agit du prénom Paul ou Pol en diminutif.

Voir un dictionnaire des noms utilisés dans la famille

 

VOICI EGALEMENT UN ARTICLE TRES INTERESSANT SUR LA JUSTICE EN BRETAGNE ET APRES L'UNION AVEC LE ROYAUME DE FRANCE

AUTRE ARTICLE SUR UNE PARTICULARITE DU MARIAGE DES ENFANTS MINEURS EN BRETAGNE AVANT LA REVOLUTION (Rappelons que les lois n'étaient pas toujours les mêmes, le Parlement de Bretagne existait toujours)

 

MARIAGES D'AUTREFOIS

---------------------------------------------------------------------------------------------------
Voici un mariage ancien.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------
En voici un autre qui s'est passé au Sourn. Photo prise devant l'église.


--------------------------------------------------------------------------------------------------

Voici l'article du journal concernant un mariage en 1911 à Tréhonin en Le Sourn

Le Nouvelliste du Morbihan du Samedi-Dimanche 3 décembre 1911.

LE SOURN

une belle noce - Mercredi dernier a eu lieu le mariage de M MAHé avec Mlle LAMORIQUE au village de Tréhornin. Les danses ont été favorisées par un très beau temps; 400 personnes ont fait honneur au menu composé de 5 veaux, 2 boeufs et 6 barriques de cidre.


---------------------------------------------------------------------------------------------------

Sur certaines photos, il suffit de passer la souris sur un visage pour afficher un nom, voir ci-dessous. (Ceci est valable aussi pour les photos par famille, voir le menu 'Les Photos' à gauche)

Photo ancienne d'une partie de la famille Paulic au village de Kermoulin (Le Sourn) en 1935. De droite à gauche et de bas en haut:

Grand-père Paulic, Jeanne-Louise avec Armand, Grand-mère, Joachim, Françoise avec Gaby, Maryvonne avec Simone. En haut à droite Jean Paulic et à gauche un de ses amis. Pointez la souris sur les visages.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Photo de la maison de la famille Le Gallic Joseph de 1944 à 1975.
Cette maison et une partie de l'école ont été démolies en 2005.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour ceux qui s'en souviennent, le calvaire de TachenGlaz sur le chemin du Bois de Malheur (route de Saint-Jean). Ce calvaire, installé à l'origine sur une propriété privée, a été déplacé au bourg afin de le préserver.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

LE SOURN

La rue principale descendant vers Pontivy, l'épicerie Talmont, le puits, à gauche le café Tadic. Au fond, à gauche, la ferme Tanguy(Hamon). A droite, la place se termine sur la route conduisant à Saint-Jean.

Regardez la photo qui suit. 1950 figure dans l'intitulé, or cette photo date des années 1920, costumes, état de la route et surtout:

le TIMBRE POSTE des années 20

le cimetière qui avait déjà été déménagé en bas du village

L'église et le cimetière. A gauche, l'extrémité de la ferme Le Cunff (puis Conan). En face, le café Tadic

Cette photo date de 1916 selon l'écriture de l'expéditeur. On y voit la rue principale avec le café Turpin à gauche. A droite, le mur de la ferme Tanguy.